Culture Cuisine
Culture Cuisine
login
 


Liens sur vignettes ci-dessous










 Retour...



Si la cuisine était comptée…  

Les cuisinistes ont été moteurs de l’ameublement au premier bimestre - La cuisine bat des records chez Darty en mars - Combien pour monter un magasin en franchise ? - Quels ratios de gestion clés pour les cuisinistes ?   

 

Les cuisinistes ont été moteurs de l’ameublement au premier bimestre

L’année débute bien pour le marché du meuble qui enregistre un deuxième mois consécutif en croissance avec une hausse de son activité de 2,2% pour le mois de février. C’est la première fois depuis le troisième trimestre 2017 que le marché enregistre deux mois de suite en progression. Si ces deux résultats positifs offrent une bouffée d’air au marché, qui restait sur six derniers mois 2018 en recul, il est encore un peu tôt pour parler de reprise. Ces performances sont certes encourageantes mais concernent le premier mois des soldes - avec sans doute de forts reports d’achats sur ce mois à la suite du mouvement plus suivi des « gilets jaunes » sur la fin 2018 - et un mois de février qui restait sur un fort recul d’activité en 2018. De plus, sur les premiers mois de l’année, certains éléments qui soutiennent le marché comme la confiance des ménages, leur volonté d’effectuer des achats importants ou la construction neuve restent mal orientés.

Ainsi, le contexte macro-économique et social ne plaide pas encore pour une reprise forte et durable du marché. Ce dernier affiche toutefois sur les deux premiers mois de l’année une croissance de +1,8%. C’est la première fois que le marché s’affiche en croissance sur les deux premiers mois de l’année depuis 2016 (+4,9%). Les spécialistes cuisine et la cuisine constituent toujours les moteurs du marché alors que la majorité des circuits reprennent des couleurs sur le bimestre, à l’exception toutefois de l’ameublement milieu haut de gamme.

(Source : Fnaem)

 
La cuisine bat des records chez Darty en mars  

 

Le chiffre d‘affaires du groupe Fnac Darty a atteint 1,715 milliard d’euros au premier trimestre 2019, en hausse de +1,7% en données comparables et en données publiées. La cuisine a bénéficié d’une bonne dynamique, portée notamment par les ventes de produits encastrables, et la prise de part de marché liée à de nouveaux ralliements de cuisinistes indépendants. « Fnac Darty a enregistré un record historique de ventes en cuisine au mois de mars, qui témoigne de la pertinence du modèle » ont précisé ses dirigeants.      

(Source : Fnac Darty)

 

Combien pour monter un magasin en franchise ?   

 

SoCoo’c : apport personnel : 60 000 euros / investissement global : 350 000 euros

Mobalpa : apport personnel : 60 000 euros / investissement global : 300 000 euros

Perene : apport personnel : 40 000 euros / investissement global : 1 500 euros m²

Cuisines Raison : apport personnel : 12 000 euros / investissement global : 48 000 euros

Aviva Cuisines : apport personnel : 80 000 euros / investissement global : 180 000 à 380 000 euros

Schmidt : apport personnel : 80 000 euros / investissement global : NC

Cuisinella : apport personnel : 50 000 euros / investissement global : 210 000 euros

Cuisines Venidom : apport personnel : 10 000 euros / investissement global : 79 000 euros

(Source : L'observatoire de la franchise)

 

Quels ratios de gestion clés pour les cuisinistes ?   

(Source : Jesuisentrepreneur.fr)



Liens sur vignettes ci-dessous