Culture Cuisine
Culture Cuisine
login
 


Liens sur vignettes ci-dessous












 Retour...



 

Culture Cuisine : Darty Cuisine expose au Sadecc pour la première fois. Quelles en sont les raisons ?

Jean-Luc Le Douarin : « Nous sommes présents tous les ans au Salon de la franchise, en y mettant l'accent sur la cuisine depuis deux ans. Nous avons pensé qu'il était intéressant d'être également présents au Sadecc qui se tient à Paris pour la première fois, afin d'y rencontrer les professionnels spécialistes de la cuisine équipée. Couvrant une surface de 220 m2 et agencé comme nos futurs magasins avec une matériauthèque centrale et des cuisines en périphérie, notre stand sert aussi de vitrine pour présenter notre collection actuelle, notamment notre nouveau fournisseur italien Tratto Cucine qui vient compléter l'offre des fabricants Nobilia et Beckermann. Cette évolution conforte notre triptyque de valeurs “prix-choix-services” proposé au consommateur.

 

Culture Cuisine : Vous exposez un modèle de chacun de vos fournisseurs. Cette équité traduit-elle la répartition des ventes de cuisine chez Darty ?

Jean-Luc Le Douarin : Nous avons la volonté de proposer un véritable choix de marques en nous appuyant trois partenaires, en mettant en œuvre une offre équilibrée sur l’ensemble des segments de la cuisine sur mesure.  Sur l’année écoulée, les volumes de ventes étaient volontairement équilibrés entre les deux partenaires. Nos trois partenariats nous permettront une agilité forte en fonction du contexte concurrentiel.

 

Culture Cuisine : Quelles sont vos ambitions ici à la Porte de Versailles ?

Michel Fleys : En présentant toute la structure de Darty Cuisine, tant en termes d'offre produits que de services, nous entendons réaffirmer notre ferme volonté de nous intéresser au marché de la cuisine et à ses spécialistes en raison de leurs compétences spécifiques. Aujourd'hui, de nombreux espaces dédiés à la cuisine équipée sont intégrés à nos magasins Darty. Nous sommes désormais très impliqués dans l’ouverture de magasins que nous appelons “stand alone” et qui sont exclusivement dédiés à cet univers de l'habitat. Cela peut se faire avec nos franchisés, comme cela s’est produit avec celui de Montceau-les-Mines qui a inauguré un point de vente exclusif à Mâcon. Cela s’est aussi réalisé au Puy-en-Velay en juin avec un ancien directeur de magasin Darty qui ne proposait pas de cuisine. Cela peut enfin être le cas de spécialistes cuisines soit indépendants, soit distributeurs d’une grande enseigne nationale, qui décident de rejoindre notre réseau, comme cela s’est déjà produit à Chatou (Yvelines) et comme cela se renouvellera à Corbeil (Essonne) à la fin juin. Notre marge de progression est importante : sur les 387 magasins Darty, 138 proposent aujourd’hui des cuisines équipées.

Jean-Luc Le Douarin : Sur les métiers et marchés de la cuisine intégrée, nous avons atteint un stade de maturité qui s'appuie notamment sur notre service après-vente en électroménager. Désormais, nous souhaitons accueillir dans notre réseau de nombreux cuisinistes souhaitant s'inscrire dans notre dynamique.


Culture Cuisine : On sent effectivement qu'il y a une appétence de cuisinistes à représenter Darty Cuisine, y compris sous enseigne de fabricants nationaux, comme l'ont signalé divers médias, dont Culture Cuisine, ces derniers mois. Comment interprétez-vous cette tendance ?

Jean-Luc Le Douarin : Nous pensons d'abord que c'est une très bonne nouvelle et nous avons pleinement vocation à les intégrer dans notre réseau, pour leur faire bénéficier de la bonne image de marque et de la dynamique de Darty Cuisine. C'est pourquoi nous les accueillerons dans les meilleures conditions.

Michel Fleys : Cette tendance s'amplifie en effet depuis plusieurs saisons et nous enregistrons ainsi chaque mois une vingtaine de demandes spontanées émanant de candidats désireux de nous rejoindre.

Jean-Luc Le Douarin : Maintenant que Darty Cuisine a dépassé le cap des 10 ans d'existence, nous sentons qu'il y a une reconnaissance de nos pairs, c'est-à-dire les professionnels exerçant dans ce secteur depuis plus de 5 ans. Ils constatent notre professionnalisme et notre haute qualité de service, qui ont distingués par le magazine reconnu pour son objectivité 60 millions de consommateurs, nous plaçant en tête des meilleurs enseignes de cuisinistes en novembre dernier. Cette reconnaissance participe à notre développement et à satisfaire nos ambitions d'ouverture d'une vingtaine de magasins chaque année au cours de la décennie à venir.

Michel Fleys : Ce développement concernera avant tout les grandes agglomérations et les villes moyennes de France, y compris dans les centres commerciaux fermés ou à ciel ouvert. »

 

Propos recueillis par Jérôme Alberola   



Liens sur vignettes ci-dessous