Culture Cuisine
Culture Cuisine
login
 


Liens sur vignettes ci-dessous










 Retour...



 

 

Une brève histoire (du temps) de cuisson

Il est loin le temps des cavernes où l’on rôtissait son jarret de mammouth en suivant les recettes des fresques pariétales. La cuisson est devenue un art et l’objet de recherches et développements d'appareils performants et désormais connectés. Le Gifam a retracé les grandes étapes de 1960 à nos jours.    

 

Vers la fin des années 1960, certains fours dotés de systèmes de nettoyage automatique font gagner un temps considérable aux ménagères. Après la catalyse en 1967, la pyrolyse fait deux ans plus tard son apparition en France : ce procédé permet d’éliminer les graisses et autres impuretés de la cavité du four en la chauffant à très haute température.

 

La démocratisation du four à micro-ondes dans les années 1990 constitue l’une des pierres angulaires de cette évolution. Sa popularité s’explique par le besoin des femmes actives, alors de plus en plus nombreuses, de gagner du temps en cuisine. Il s’avère notamment très pratique pour décongeler les produits surgelés, eux aussi en plein essor. C’est aujourd’hui un appareil essentiel à toute cuisine moderne.

 

Dans les années 2000, la cuisine s’ouvre sur le salon et devient une véritable pièce de vie. Les appareils de cuisson doivent désormais répondre à des critères esthétiques : fours, tables de cuisson et hottes se coordonnent pour une parfaite harmonie. À côté des traditionnels noir et blanc, l’inox devient un incontournable. Autre phénomène marquant de cette adaptation des appareils à la cuisine moderne : l’apparition de nouvelles hottes design comme la hotte « décorative box » et la hotte « îlot ». L’ouverture de la cuisine sur le salon motive par ailleurs la mise en place de nouvelles mesures de sécurité, les appareils de cuisson devenant plus facilement accessibles par les enfants. Conscients de cet enjeu, les fabricants du Gifam proposent à partir de 2002 des fours à pyrolyse à « porte froide » identifiés par un logo commun. Aujourd’hui, de nouveaux fours ultra-connectés guident leurs utilisateurs pas à pas pour une cuisson optimisée de chaque plat.



Liens sur vignettes ci-dessous