Culture Cuisine
Culture Cuisine
login
 


Liens sur vignettes ci-dessous












 Retour...



 

2018, grande année pour SoCoo’c

Le développement n’attend pas le nombre des années : l’enseigne benjamine a ainsi enregistré la plus forte croissance au sein du groupe Fournier. Elle nourrit de plus hautes ambitions encore. 

 

Laurent Marguerettaz (visuel ci-dessous) peut sourire : pour la 3ème année consécutive, SoCoo’c, dont il est directeur général, a enregistré une forte croissance, terminant 2018 sur une courbe ascendante de 22 % de son chiffre d’affaires dans un marché de la cuisine, il est vrai, dynamique. Conscients du potentiel de cette jeune enseigne, ses responsables ont ainsi pu atteindre l’objectif qu’ils avaient fixé :   franchir la barre des 20% de croissance.

 

On s’en doute, une telle hausse a été nourrie par un élargissement du réseau. De fait, 15 nouveaux points de vente ont ouvert leurs portes en 2018, pour un total atteint de 140 au 31 décembre dernier. Ne comptant s’arrêter en si bon chemin de crête, l’enseigne des Alpes prévoit d’en ouvrir en 2019 au moins 12 supplémentaires en franchise et de créer ainsi une centaine de postes de « kitcheners » et de managers dans l’Hexagone.

 

Forte de ces résultats et d’une notoriété multipliée par 3 depuis 3 ans, SoCoo’c nourrit l’ambition de poursuivre une croissance à deux chiffres de son chiffre d’affaires en 2019. « L’année sera marquée par le lancement de projets qui touchent principalement la digitalisation de nos process et l’excellence opérationnelle des magasins » précise Laurent Marguerettaz. Et de conclure : « la forte croissance de notre chiffre d’affaires doit se poursuivre grâce à la recommandation de nos clients. Nous sommes convaincus collectivement qu’il faut continuer à travailler dans cette voie. Nos kitcheners sont les meilleurs ambassadeurs de notre démarche, c’est avec, et grâce à eux, que nous réaliserons notre ambition : devenir l’enseigne de cuisine la plus recommandée du marché avec un NPS* (Net Promoter Score – Indice de recommandation client) de 60 points d’ici à 3 ans. » Quand la « petite dernière » entend devenir la « grande première », on peut gager que l’émulation se fera au sein du groupe Fournier.

 

J.A



Liens sur vignettes ci-dessous