Culture Cuisine
Culture Cuisine
login
 


Liens sur vignettes ci-dessous










 Retour...



 

Ou retour vers un futur imminent, dans la langue de Molière, celle de Goethe s’imposant pour annoncer les tendances relevées par les organisateurs de LivingKitchen, grand salon de la cuisine tenu à Cologne en janvier. C’est donc aussi au retour vers un passé proche pour un futur imminent, voire déjà engagé, auquel vous êtes conviés.     

 

La fusion des espaces de vie – de l’espace living et de la cuisine au premier chef - est une tendance importante dans tout le secteur de l’ameublement et de la décoration. Le fait que ne fassent plus qu’un présente l’avantage le plus remarquable. Les exposants à LivingKitchen 2019 ont présenté un grand nombre de nouveautés permettant de rendre la cuisine plus agréable et plus confortable. La transition fluide entre les lieux de la maison est assurée par des éléments qui structurent l’espace, par des rayons de bibliothèques, des parois modulaires, des étagères avec fonction secrétaire ou vitrine. La table à manger gagne de nouveau en importance et constitue, avec des chaises confortables, le centre de la nouvelle cuisine à vivre.

 

La cuisine rustique 2.0 se modernise

Les influences classiques de la cuisine rustique restent perceptibles, mais sous forme réduite : les portes avec moulures discrètes et poignées contrastantes en métal sombre donnent le ton. Une nouveauté : l’association avec des façades en verre ou laquées - une subtile rupture de style, synonyme de fraîcheur. Les couleurs varient car tout ce qui plaît est permis. Les tons de gris et de vert - du gris pierre à l’anthracite, du vert sauge au vert olive - sont tendance. Mais la nouvelle cuisine rustique peut également être noire.

 

 

 

Les hottes se font plus discrètes et efficaces

À LivingKitchen, on a pu découvrir de nouvelles tendances et des innovations dans toutes les catégories d’accessoires. Notamment dans le secteur des systèmes d’aspiration, les améliorations étaient considérables. Les hottes aspirantes sont non seulement plus belles et font de plus en plus partie de l’architecture, mais elles s’intègrent également de manière judicieuse dans les éléments de cuisine existants (notamment grâce au développement des tables avec hottes intégrées et télescopique verticalement, voire intégrée horizontalement, telle la NikolaTesla d’Elica détaillée en cliquant sur le visuel ci-dessus, ndlr). De ce fait, les conditions techniques dont dépend une ouverture de la cuisine sur l’espace living sont réunies.

 

Regarder réfrigérateurs et fours dans les yeux

Les fabricants de meubles de cuisine et d’appareils ménagers continuent de réfléchir à la réalisation d’environnements de travail ergonomiques. Des éléments de travail placés plus en hauteur, des portes et des robinets faciles à ouvrir et pouvant être actionnés sans contact, des tiroirs pour éléments hauts et plus de place pour cuisiner sont les solutions présentées. Cuisiner avec une compagne/un compagnon ou des amis procure davantage de plaisir lorsque les surfaces de travail sont divisées de manière optimale en différentes zones. On aime que les appareils se trouvent à hauteur des yeux. Dans le cadre de Future Kitchen, présentée lors de la manifestation au parc des expositions de Cologne, Alfredo Häberli a même proposé un réfrigérateur transparent et vertical pour garantir si possible une bonne vue d’ensemble de son contenu. Les appareils qui ne sont pas constamment utilisés, comme le four, disparaissent sous le plafond comme l’imagine le designer suisse.


Minimalisme et clean desk

Lorsque la cuisine est de plus en plus intégrée dans l’espace living, l’ordre et la propreté sont essentiels. Une cuisine bien rangée de style minimaliste va dans le sens de ce que souhaitent de nombreux utilisateurs : avoir une cuisine présentable à tout instant. Les meubles tels que les îlots de cuisine et les armoires ressemblant à des commodes peuvent servir tout à la fois de séparateurs de pièce et d’espaces de rangement. Des façades mates et discrètes sans poignées et des plans de travail tout en filigrane contribuent à créer une ambiance conviviale. Là où il est possible de faire disparaître de surcroît mixeur, grille-pain et multiprise par simple pression d’un bouton, il ne reste plus qu’une surface plane et lisse.

 

Des plans de travail plus fins, en pierre ou bois naturels

La poignée de porte est à l’architecture d’une maison ce que le plan de travail est à la cuisine. Non seulement l’impression visuelle d’ensemble mais également la fonctionnalité sont importantes pour la conception globale de la cuisine. Le plan de travail de la cuisine doit supporter la chaleur, les bactéries et de grandes salissures. À la fin de la journée, la cuisine, c’est-à-dire le plan de travail, doit être à nouveau d’une propreté hygiénique. Actuellement, les surfaces de travail et les décors tendance imitent la nature avec des motifs bois qui font très authentiques ou privilégient l’aspect béton. En outre, de nombreux exposants proposent des plans de travail qui, en surface, sont faits de matériaux aux propriétés antibactériennes. Mais la demande porte aussi sur des plans de travail en bois massif - issu de forêts renouvelables - et sur ceux en pierre naturelle. La pierre artificielle peut être travaillée de manière plus fine et plus homogène, d’où l’élégance et la qualité des plans de travail réalisés avec ce matériau. Les plans de travail au-delà de la norme - aussi bien ceux d’une grande épaisseur, en matériaux naturels, que ceux d’une faible épaisseur - confèrent à la cuisine un aspect haut de gamme. Néanmoins, les plans généralement tendance sont ceux d’une faible épaisseur.

Des éviers encastrés à fleur et individualisés

Les matériaux entrant dans la réalisation des éviers de cuisine sont d’une grande diversité. On a le choix entre de l’acier inoxydable, du granit, de la fonte minérale, de la céramique, etc. Les éviers de cuisine doivent convenir à un usage alimentaire, être hygiéniques, résistants et faciles à nettoyer. Ils sont la cerise sur le gâteau dans toute nouvelle cuisine. Dans les halls d’exposition de Cologne, les amateurs de design minimaliste ont, eux aussi, trouvé leur bonheur : des éviers de cuisine en acier inoxydable, encastrés à fleur, forment un ensemble continu avec le plan de travail, d’où la cohérence esthétique avec le mobilier. La tendance est à l’individualisation des éviers : en réalisant individuellement des plans de travail en acier inoxydable, il est possible aujourd’hui de les adapter, de même que les éviers, aux dimensions et à la configuration de la pièce.

 

Source : KölnMesse 

 



Liens sur vignettes ci-dessous