Culture Cuisine
Culture Cuisine
login
 


Liens sur vignettes ci-dessous
















 Retour...



 

Face à l’uniformisation constatée de l’offre de cuisines à l’échelle européenne, il devient plus crucial de pouvoir garantir l’origine réelle de ses produits et le processus de leur fabrication devant servir d’argument de vente. Une exigence désormais remplie par le leader italien.

 

Face à l’uniformisation constatée de l’offre de cuisines à l’échelle européenne, certains fabricants mettent en avant leurs spécificités de création, avec pour premier fondement l’origine nationale qui les conditionnent en leur servant de creuset dynamique. Ainsi est-il des industriels allemands qui rappellent la « deutsche qualität » des produits (automobiles et cuisines au premier chef) sortant de leurs usines et sur laquelle s’est bâtie leur légitime haute réputation, tant dans leur pays qu’ailleurs dans le monde, à commencer par la France, premier marché client.

 

Il en est de même pour les firmes italiennes, dont les cuisines, par leur esthétique justement renommée, séduisent les professionnels et les particuliers du monde entier, comme en témoigne leur succès au très fréquenté et cosmopolite salon Eurocucina se tenant tous les deux ans à Milan.

 

Reste qu’à l’heure de la libérale mondialisation installée depuis les ateliers, les entrepôts, les supertankers, les semi-remorques jusqu’aux foyers, où elle crée des confusions sur l’authenticité des produits (1), il devient plus crucial de pouvoir garantir l’origine réelle de ses produits et le processus de leur fabrication devant servir d’argument de vente.        

         

Un niveau d’exigence récompensé

Scavolini vient ainsi d’être récompensé pour ce niveau d’exigence. Le leader italien de la production de cuisines a en effet obtenu la certification « Made in Italy » de produit, origine et qualité, délivrée uniquement par les instituts spécialisés COSMOB et CATAS, et qui déclare l'origine italienne de ses meubles de cuisine, de séjour et de salles de bains.

 

Pour satisfaire aux exigences du processus, la production doit être italienne, c'est-à-dire que les phases significatives du processus (transformation en produits semi-finis et finis, assemblage final et conditionnement) doivent être réalisées sur le sol italien. Les exigences relatives au produit, en revanche, concernent ses performances, y compris la nécessité de tenir compte des exigences de sécurité, de résistance et de durabilité conformément aux normes techniques applicables en vigueur.

 

« Cette nouvelle certification est extrêmement importante pour nous, car elle souligne notre engagement quotidien à fournir des produits et des services issus de la meilleure expertise et d'un souci de sécurité qui ont toujours caractérisé la marque Scavolini » se réjouissent les dirigeants de Scavolini.

 

Jérôme Alberola

 

(1) A titre d’exemples emblématiques, mais malheureusement non isolés, des tableaux de la fameuse place du Tertre à Montmartre, signés de prénoms français, sont peints en Chine, où sont également fabriqués les souvenirs de Lourdes ou de la tour Eiffel.

(2) Ci-dessous : modèle Diesel Social Kitchen à découvrir en cliquant sur la bannière Scavolini à gauche ou droite de cet article.



Liens sur vignettes ci-dessous