Culture Cuisine
Culture Cuisine
login
 


Liens sur vignettes ci-dessous
















 Retour...



 

Des bons effets de la cuisinothéraphie

Le mot n’existe pas mais il pourrait bien devenir un néologisme, l’activité qu’il désigne - permettre de rééduquer sur les mouvements fonctionnels des personnes en situation de handicap ou à mobilité réduite - étant déjà pratiquée dans des hôpitaux et Ehpad. Rencontre avec la société AMR Concept basée à la Roche-la-Molière, près de Saint-Etienne, et créée par un cuisiniste.      

 

En novembre 2016, nous vous avions déjà présenté cette société dans notre rubrique magazine des Plats de consistance PMR et senior : quand la cuisine doit s’adapter. Pour rappel, créée en 2010 par Rémy Rivory, issu d’une famille de cuisinistes, AMR Concept propose des solutions d’aménagements d’intérieur adapté aux personnes en situation de handicap, à mobilité réduite et séniors. Cette offre d’adresse aux particuliers mais aussi aux professionnels.

 

Les établissements professionnels comme les hôpitaux et les centres spécialisées peuvent ainsi adapter leur mobilier PMR et handicapé à leur activité. Les besoins des patients peuvent varier en fonction de leur pathologie et des services apportés. Pour cela, AMR Concept propose d’aménager deux types de cuisine thérapeutique en fonction des besoins : les cuisines d’animation et les cuisines ergothérapeutique.

 

Les cuisines d’animation pour centre de vie

Il s’agit de cuisine PMR clé en main adapté aux patients qu’ils soient en situation de handicap, à mobilité réduite ou séniors avec ou sans fauteuil roulants. Elles se déclinent en 3 versions :

- cuisine d’animation à hauteur variable

- cuisine d’animation à hauteur fixe

- cuisine séparée en pôle multi-activités

Doté des éléments nécessaires à l’utilisation de ce lieu comme d’une véritable cuisine, cet espace convivial permet de faire redécouvrir les gestes du quotidien aux patients en leur permettant d’être autonomes et dans un environnement sécurisé.

 

Les cuisines ergothérapeutiques

Les cuisines ergothérapeutiques ou d’aide à la rééducation sont utilisées, comme leur nom l’indique, dans les centres hospitaliers ou Ehpad. Elles permettent de rééduquer sur les mouvements fonctionnels des personnes en situation de handicap ou à mobilité réduite. Les éléments de ces cuisines ergothérapeutiques sont étudiés pour permettre un travail en toute sécurité, puisqu’elles sont adaptées aux besoins spécifiques de chaque utilisateur. AMR propose des cuisines complètes ou seulement un plan de travail équipée d’une plaque de cuisson et d’un évier, mais aussi différentes finitions et aménagements tels que des serrures sur les portes et les tiroirs, des mains courantes pour faciliter les déplacements, ou des meubles à hauteur variable.

 

J.B



Liens sur vignettes ci-dessous