Culture Cuisine
Culture Cuisine
login
 


Cliquer sur les logos pour en savoir plus
















 Retour...



 

Culture Cuisine : Cette année, Elica a exposé ses produits à Eurocucina sur un stand deux fois plus vaste qu'en 2016. Le bilan est-il à la hauteur de cet effort ?

Philippe Reverseau : « Tout à fait, cette édition 2018 s’étant révélée exceptionnelle pour notre entreprise, en termes de contacts pertinents et d'opportunités d'affaires avec des professionnels de tous les pays où nous sommes présents, notamment la France. Je n'ai jamais vu en effet autant de monde sur notre stand que durant cette semaine d'avril à Milan. Au-delà de cet aspect quantitatif, nous nous sommes félicités de la durée moyenne (45 minutes, voire plus) passée sur notre espace d'exposition par les visiteurs qui posaient de nombreuses questions, particulièrement sur notre gamme de plaques aspirantes dont le nombre a été multiplié par 5 à l'occasion du salon. Outre les cuisinistes et les directeurs des centrales d'achats de la distribution, nous avons reçu des visites remarquables de responsables issus du secteur de l'ameublement, et dont la venue à Milan était avant tout motivée par la visite du Salone del Mobile. Amateurs ou distributeurs de ce qu'on appelle des marques d'éditeur en siège ou meuble meublant haut de gamme, ils ont manifesté la logique à venir à Eurocucina voir nos modèles, dont l’esthétique est source de distinction et d'inspiration. C'est d’ailleurs avec la même cohérence et la même volonté de découvrir les tendances actuelles que les dirigeants et designers d’Elica se rendent dans les halls du Salone del Mobile.

 

Culture Cuisine : Combien de modèles avez-vous présenté sur ce stand agrandi ?

Philippe Reverseau : 70 et tous sont nouveaux ! Aucun effet était présenté auparavant en Italie ou ailleurs, comme au Sadecc l’an passé à Lyon. Eurocucina est pour Elica le plus grand événement biennal, cette importance majeure et cruciale s'expliquant par plusieurs causes, à commencer par le fait que la manifestation se tienne sur les terres italiennes de notre marque et qu’elle soit la référence mondiale du design dans l'habitat. Tout notre marketing comme notre recherche et développement sont rythmés en fonction de la tenue de ce salon. Il est important de préciser que nous ne montrons que les produits devant être lancés sur le marché dans les semaines suivantes. Une exception est venue cette année confirmer la règle : nous avons consacré un petit espace à la présentation d'un projet de centre de cuisson du futur. Celui-ci est constitué d'un plan de travail intégrant une plaque de cuisson et des inducteurs sans aucune démarcation de zones de cuisson et qui deviennent ainsi invisibles dans la masse. S'il était montré en fonctionnement, ce concept absolument inédit n'a toutefois pas vocation à être lancé sur le marché cette année.   


Culture Cuisine : Concernant vos diverses nouveautés qui le seront, quels ont été les axes de conception ?   

Philippe Reverseau : Ils sont au nombre de quatre. Le premier est le développement massif dans nos collections des appareils combinant une plaque de cuisson et une hotte aspirante dans le même plan. Le second vise à rattraper notre retard dans le segment des plafonniers. Leur nombre dans notre catalogue est ainsi passé de 3 à plus de 30 classés dans 7 grandes catégories et qui bénéficient d'une démarche de distinction aboutie par leur décoration et leur éclairage, dont l'intensité et le nombre de points varient à la demande de l'utilisateur. Le troisième axe de recherche et développement a conduit à une nouvelle conception de hottes box, les présentant comme des produits monoblocs, ou se déclinant dans un choix de matériaux haut de gamme avec du Krion ou de l’imitation pierre. De plus, par le biais d'un système d'accroche mural spécifique, il est possible de faire varier la profondeur de la hotte, afin de l’aligner sur le même plan vertical que les meubles hauts, quelle que soit leur profondeur entre 32 et 28 cm. Dans certains cas, on peut même décoller la hotte du mur, permettant ainsi de conférer un aspect plus aérien à l'ensemble de cuisine. La quatrième tendance, que nous avons nommée Urban, consiste dans l'extension du style industriel dans nos gammes de hottes verticales, suspendues, box ou autres avec l'utilisation d'acier galvanisé ou imitation fonte. Naturellement, toutes ces nouveautés proposent des niveaux améliorés de performance sonore et de rendement efficace. Elles sortiront entre juin et septembre en France comme ailleurs. »

 

 Propos recueillis par J.A

 



Cliquer sur les logos pour en savoir plus