Culture Cuisine
Culture Cuisine
login
 


Cliquer sur les logos pour en savoir plus










 Retour...



« Des cuisines garanties à vie ! » 

A Six-Fours-les-Plages, dans le Var, La Maison des Archis revendique cet atout de taille pour se démarquer. Un geste fort contre « l’obsolescence programmée » que son fondateur, Kévin Malaisy, a aussi constaté dans l’ameublement, et qui a piqué notre curiosité…

 

Culture Cuisine : Vous proposez "des cuisines garanties à vie" : sur quoi porte exactement cette garantie ? Vos fournisseurs assurent-ils cette garantie ou bien est-ce le fait de votre propre magasin ?

Kévin Malaisy : « Nous proposons une garantie à vie qui couvre les meubles de cuisine. Cela concerne les caissons, mais aussi les glissières, les charnières et tous les accessoires qui peuvent s’y incorporer. En revanche, sont exclus de la garantie à vie les plans de travail et les façades qui disposent néanmoins d’une garantie par le fournisseur. Ce n’est pas le fournisseur qui peut proposer cette garantie à vie, mais bien le magasin, La Maison des Archis, qui l’assume pleinement. Il y a toute une procédure derrière cette garantie à vie qui ne se lance pas à légère. Elle a nécessité un gros travail juridique. Je ne m’attendais d’ailleurs pas à une telle bataille. Cela a été très compliqué. Il fallait que les termes juridiques soient impeccables et envisager l’hypothèse où La Maison des Archis disparaîtrait : dans ce cas, il faut qu’il puisse y avoir une continuité de cette garantie pour les clients. Cela a demandé un travail de fourmi pour trouver les assurances adéquates. C’est le résultat d’un travail de fond de 5 ans de la part de trois avocats. Aujourd’hui, cette garantie à vie fait partie des conditions générales de vente. Il n’y a pas de supplément, ce n’est pas une garantie que l’on vend. L’idée de garantir les cuisines à vie a germé dans ma tête il y a plusieurs années. Le but est de lutter contre l’obsolescence programmée. On en parle beaucoup concernant l’électroménager et l’électronique mais cela existe aussi dans le meuble. Avec la garantie à vie, j’apporte une sérénité aux clients et je les rassure sur la qualité des produits qu’ils achètent.

 

Culture Cuisine : Comment se répartit votre activité entre la cuisine, la salle de bains et le dressing et living ? Les garantissez-vous aussi à vie ?

Kévin Malaisy : Le showroom est une vitrine de notre savoir-faire, en ce qui concerne les travaux d’aménagement et d’architecture d’intérieur, donc nous distribuons aussi des collections de meubles : cela va du canapé à la lampe. Mon objectif, d’ici à 4 ans est de pouvoir proposer aux clients tout ce que l’on peut trouver dans un intérieur, même si le showroom actuel montre déjà nos diverses compétences. Bien sûr, le plus gros de notre activité est la cuisine, un secteur porteur de gros projets en termes de budgets notamment. Pour le reste, l’activité de La Maison des Archis se répartit entre le dressing, la salle de bains et le living. Il n’y a pas un produit plus porteur qu’un autre. En revanche, il y a plutôt une tendance de consommation vers des univers stylistiques. Actuellement, les styles industriel et ultra-moderne sont recherchés. Enfin, en ce qui concerne notre spécificité, la garantie à vie, elle ne concerne pour le moment que les cuisines. Il y a beaucoup de travail à accomplir avant d’envisager de proposer ce service sur l’ensemble de nos gammes, dressing, salle de bains et living. Mais, c’est un objectif à deux ans : d’ici là, la garantie à vie couvrira tout ce qui concerne l’ameublement à La Maison des Archis


Culture Cuisine : Pourquoi avoir choisi de référencer un fabricant italien de dressing alors qu’il existe des fabricants français sur ce marché ? 

Kévin Malaisy : Pour moi, il n’y avait pas de comparaison possible avec des produits de même catégorie en France. Mon positionnement est haut de gamme, voire luxe pour certains projets. J’accorde donc une grande importance aux finitions et aux matériaux notamment. Or, je n’ai rien trouvé d’aussi qualitatif que la marque que je propose aujourd’hui en dressing et living, à savoir Nova Mobili. Je fais beaucoup de salons partout en Europe et souvent les produits que je trouve à la fois les plus qualitatifs et les plus esthétiques sont des produits italiens. Il en va de même pour la salle de bains. Proposer des produits italiens haut de gamme fait tout simplement partie de l’ADN de La Maison des Archis. »

 

Propos recueillis par Vanessa Barbier

 

A propos de La Maison des Archis

Inauguré en juillet 2017, La Maison des Archis est née de la volonté de son fondateur, Kévin Malaisy, de proposer des meubles de cuisine garantis à vie. Fort de 10 ans d’expérience au sein de plusieurs enseignes, il a pensé ce lieu comme un « concept dédié à l’aménagement d’intérieur ». Dans 150 m² sont exposées des cuisines, mais aussi des salles de bains et une gamme de living et dressing, toutes fournies par des fabricants italiens.

 



Cliquer sur les logos pour en savoir plus